Communauté de communes

bandeau

Siège de la Communauté à CRUAS

CC Barrès-Coiron

<< PLH : Programme Local de l’Habitat


Les objectifs du PLH : un programme pour anticiper l’arrivée de nouveaux habitants

 

Réhabilitation à CRUASPour adapter l’offre de logements aux besoins et mieux anticiper l’urbanisation future, la communauté de communes se dote d’un outil de planification : le programme local de l’habitat (PLH).

Notre territoire de Barrès-Coiron, constituant un pôle d’emplois important à l’échelle départementale et situé entre les deux bassins de vie de Montélimar et de Privas, fait l’objet d’une réelle pression foncière. En effet, depuis près de 30 ans, la population de nos 10 communes a considérablement augmenté : de 7 526 habitants en 1982, nous sommes passés à 10 235 habitants aujourd’hui (soit un accroissement de 36,0%).

Les 10 dernières années ont vu une accélération de cette hausse, nous avons ainsi accueilli près de 1 500 nouveaux habitants depuis 1999, du fait de l’attractivité de nos communes. Mais pour conserver ce qui fait le charme de notre territoire, ses paysages, son patrimoine bâti et la qualité du cadre de vie... il est important de maîtriser cette croissance de la population !

Les 10 dernières années ont vu une accélération de cette hausse, nous avons ainsi accueilli près de 1 500 nouveaux habitants depuis 1999, du fait de l’attractivité de nos communes. Mais pour conserver ce qui fait le charme de notre territoire, ses paysages, son patrimoine bâti et la qualité du cadre de vie... il est important de maîtriser cette croissance de la population !


C’est pourquoi les élus de Barrès-Coiron ont lancé l’étude de définition d’un programme local de l’habitat (PLH), avec 3 intercommunalités voisines (Berg et Coiron, Rhône-Helvie et du Rhône aux Gorges de l’Ardèche). Les élus visent 4 objectifs avec ce PLH :

  • Répondre aux besoins en logement et en hébergement en favorisant un développement urbain maîtrisé, la préservation des espaces agricoles et forestiers et la protection des espaces naturels et des paysages ;
  • Trouver un équilibre entre habitat, activités et services ;
  • Offrir un véritable droit au logement, aux services et aux équipements à l’ensemble de la population
  • Favoriser la mixité sociale de l’habitat en assurant une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logement entre les communes.

Après l’étude de définition, le PLH de Barrès-Coiron a été arrêté par le Conseil Communautaire le 12 juillet 2011 et transmis pour avis aux communes membres. Présenté au Comité Régional de l’Habitat en janvier 2012, le PLH a été adopté au conseil du 16 avril 2012. Le PLH définit pour 6 ans les objectifs et la conduite d’une politique visant à répondre aux besoins de logements.

 

Concrètement, comment ce PLH va se traduire localement, dans nos communes ?

Les documents d’urbanisme (PLU, POS, cartes communales) devront être compatibles avec les objectifs du PLH.

Les élus ont fixé une programmation de production de 80 nouveaux logements par an sur les 10 communes répartis comme suit :

  • 55 logements par an dans le parc privé ;
  • 19 logements par an dans le parc locatif aidé ;
  • 6 logements par an dans le parc accession sociale.

Au-delà de ses orientations quantitatives, le PLH va permettre la mise en œuvre d’actions visant à adapter l’offre de logements aux besoins de la population, faciliter l’occupation des logements vacants...

Les services et les équipements étant de plus en plus utilisés par les habitants à l’échelle intercommunale (crèche, écoles, loisirs...), il est important de réfléchir l’urbanisation à cette même échelle ! Et c’est le but du PLH...